Pape Maissa Faye deuxième adjoint au maire de Malicounda a tenu cet après midi un point de presse pour apaiser l’ardeur de ses partisans. Ces derniers sont très remontés contre la position qu’occupe le leader de leur village de Malicounda wolof sur la composition de la nouvelle équipe municipale.
Voulant lever toute équivoque sur un malentendu entre le maire Maguette Sene et lui le petit fils de Thianar Faye appelle ses affidés à la raison. Et d’expliquer que « ce qui s’est passé relève du divin » et qu »aucune bisbille n’existe entre son patron et lui ».
Pape Maissa de renchérir « c’est la loi qui a parlé et nous l’acceptons ». Mieux dixite le jeune élu et homme de confiance du maire « on nous aurait ester en justice avec un recours qui pouvait nous être fatal ».
Selon lui « la parité a été respectée dans tout l’arrondissement de Sindia et c’est pas à Malicounda que cette réalité va s’eterniser ».
L’homme a encore une fois appelé ses partisans à la retenue car dit -il « mieux qu’un adjoint, je me considère comme le maire de Malicounda ». Il en veut pour preuve le fait qu’il soit dépêché par Maguette Sene ce matin à des travaux que pilote la promoville.
La parité n’a donc pas fait que des heureux dans ces locales passées.

Khassim Seck correspondant permanent.