Quand j’annonçais le changement de fusil d’épaule dans le cadre des luttes que je menais, certains proches collaborateurs n’avaient pas hésité à me traiter de vendus. Ils n’avaient rien compris de ce que je comptais faire pour mon pays. J’avais soutenu qu’il n’était plus question de faire de la prison pour combattre les maux qui gangrènent notre pays.
Je m’investissais alors dans l’activisme de développement.
Les populations ont de l’estime et de la confiance envers nous.

Nous ne les trahirons jamais et nous ferons tout pour toujours les satisfaire. Mais, il n’est plus question de brûler des pneus, de lancer des cailloux, de bloquer des routes ou autres. Désormais, il est question de contribuer à la construction de notre pays en participant à développer nos communautés. Nous sommes des activistes, des acteurs politiques donc des acteurs de développement.

On a souvent stigmatisé les activistes en les rangeant du côté de l’opposition alors que nous sommes des citoyens comme les autres avec nos droits et nos devoirs.

Nous ne sommes pas des opposants au régime mais puisqu’ils travaillent pour nous, nous serons toujours des sentinelles contre les injustices.

Dorénavant, nous ne nous engagerons que pour rendre service à notre communauté, Ligueyeul Sénégal . Nous avions mis en place Sénégal va mal pour dénoncer et contester.

Pour la suite, nous allons faire des propositions. Nous nous engageons dans le sens de l’action. Et nous serons partout au Sénégal pour soutenir nos compatriotes car nous avons pour objectif de servir notre pays.

Merci au frère Yankhoba Diatara

J’ai été invité par mon grand frère, le ministre Yankhoba Diatara à l’occasion d’une séance de récolte des variétés qu’il cultive. J’ai fortement apprécié son dévouement et sa générosité pour le Sénégal, et je suis prêt à accompagner ses initiatives au service du développement. En plus de créer des emplois, Yankhoba Diatara participe ardemment à l’atteinte de l’objectif d’une autosuffisance alimentaire à travers la promotion du consommer local. Il est un bel exemple d’entreprenariat pour les jeunes.
Grand frère vous êtes une boussole pour la jeunesse qui aspire à œuvrer pour le développement, pour ligueyeul Sénégal

Ardo Gninngue, activiste pour le développement de sa communauté