C’est une population ngekhokhoise très en verve qui a marché hier après la prière du vendredi pour manifester son soutien aux palestiniens.
C’est sous un chaud soleil que Mourtalla Lo fils du représentant du Khalif général des mourides à Nguekhokh accompagné d’imams et d’autres musulmans se sont donné rendez vous au rond point Ngaparou pour dénoncer les forfaitures israéliennes.
Porte parole du jour, Mourtalla Louis assène:  » ce geste n’est que la complicité de quelques pays arabes comme l’Arabie Saoudite, l’Égypte et l’Iran qui oublient la parole divine qui disait que ses « yahoudes » n’étaient pas leurs alliés mais leurs ennemis ».
D’après lui ils n’ont pour but que de « détruire cette troisième mosquée de l’islam où le prophète (PSL) avait fait son ascension vers le ciel ».
Brassards rouges en bandoulière, ils ont dénoncé avec opiniâtreté les tueries de l’armée israélienne.
Non sans témoigner leur joie au président turc Recep Tay ib Erdogan pour son soutien sans faille à la Palestine.
Les manifestants ont eu comme point de chute la préfecture où ils ont tenu leur point de presse.