Cinq blessés dont deux graves, c’est le bilan de ce lundi 3 mai 2021 entre les agents de la SEDIMA et les paysans de la localité.

L’état du Sénégal devra règler ce litige foncier entre le patron de la SEDIMA Babacar Ngom et les paysans de Ndengler.

Depuis quelques mois, le calme était constaté dans cette localité.
Mais depuis quelques jours ça sentait le roussi. Tout est parti des engins qu’un paysan avait aperçu il y’a quelques jours dans les champs.
Ce dernier avertit les agents de Babacar Ngom qui ont fait la sourde oreille.
Le même scénario s’est reproduit sur les lieux. Les villageois s’y rendent avec des coupe coupe. Et le pire s’y produit.

Le bilan est inquiétant, cinq blessés dont 4 côté villageois avec 2 graves.
Selon notre confrère de la RFM le patron de la SEDIMA averti a ordonné ses agents d’éviter la violence.
Mais il faut souligner que l’alerte a été donnée depuis quniques mois où les paysans avaient crié sous tous les toits l’occupation de leurs terres par Babacar Ngom. Ce dernier pour rappel a sous son escarcelle des hectares de terres à lui octroyés « légalement ».
L’état avait tranché en demandant au maître des lieux de laisser les paysans occuper les terres pour leurs travaux champêtres. Le hic est que le feu ne faisait que dormir et voilà qu’il s’est attisé.