La pandémie de la COVID 19 a décidément laissé des traces dans tous les secteurs et dans toutes les contrées.
Conscient des désagréments causés par le coronavirus, le maire de Malicounda vient en appoint aux artistes de sa localité.
La cible selon lui n’est pas fortuite d’autant que les activités des artistes ont connu une léthargie sans commune mesure.
« Ceux qui présenteront un projet structuré, budgétisé auront un appui financier » lance l’édile de la commune de Malicounda.
Il en veut pour preuve un studio d’enregistrement, un orchestre et un matériel de sonorisation financés pour des ayants droits.
Pour édulcorer cet appui, le premier magistrat de la commune de Malicounda a offert aux artistes une centaine de kits alimentaire. Contribuant ainsi à la résilience de ses derniers.
Le désormais directeur du centre des ouevres universitate de Dakar ne compte pas s’arrêter en si bon chemin car ayant en ligne de mire les handicapés, les imams et les daaras.

Comme tout chef de fil il a exhorté les artistes à viser loin car la réussite n’appartient à personne.
De ce fait il informe que les « portes de la mairie leur sont grandement ouvertes » Pourvu que ces jeunes y croient pour bénéficier de l’appui de la mairie lance l’énarque.