Gagner la coupe d’Afrique est devenu un sacerdoce pour le ministre des Sports, Matar Ba. Pour ce faire, il compte déployer tous les moyens idoines à mettre à profit pour la prochaine campagne africaine.

Le ministre sénégalais des sports est déterminé à mettre les lions du Sénégal et le staff technique dans de bonnes conditions pour la prochaine campagne africaine.
Matar Ba a tenu ses propos lors d’un congrès de l’organisation du sport africain travailliste et amateur (OSTA) tenu ce mardi 20 avril 2021 à l’hôtel Royam Saly de Mbour.
Venu présider cette cérémonie, reunissant le Sénégal et ses pairs de la Gambie, Guinée Bissau, Congo entre autres, le patron du sport sénégalais à rappelé les vertus du sport qui selon lui est au « coeur du développement public ». Le sport, embraie t-il, est un instrument d’éducation, d’encadrement, de transformation de notre développement ».
Considérant le congrès comme une des « meilleures instances de decision », le ministre se dit avoir un « sentiment d’empressement pour recevoir les conclusions det la conclave ». Non sans inviter les participants à contribuer à la réussite des prochains jeux olympiques qui se tiendront prochainement au Sénégal.

Un des faits marquants de la cérémonie est le départ du doyen Tony Ndoye à la retraite et dont le discours très émotif a marqué la salle. Ce dernier s’est vu décerner une médaille d’or du mérite. Il passe le témoin à son adjoint Badara Ndiaye qui aura la tâche de mener la barque de la fédération sénégalaise de sport travailliste (FSST).
La salle était colorée au plan ainistratif par la présence du préfet de Mbour, du président du conseil départemental, de Aya Pouye de la FIBA Afrique.