PLUIE DE LICENCIEMENT A SENTV : L’ANCPS DENONCE

L’Association Nationale des Caméramans Professionnels du Sénégal (ANCPS), fustige cette façon de faire de la Direction de SENTV, laissant depuis le mois de février dernier les 04 cameramens de l’entreprise dans une grande angoisse.

Ces employés se trouvent en effet sans salaire, alors que la rupture abusive de leurs contrats de travail par la direction générale de SENTV n’a pas respecté les procédures. « Il est inconcevable de rompre un contrat d’un agent sans préavis et mieux de le lui notifier par SMS »

Cette situation génère de la colère, de la part de ces salariés, qui se sont investis depuis de nombreuses années, à qui on a toujours demandé tant et plus, pour hisser la boite de l’avant.

L’Association Nationale des Caméramans Professionnels du Sénégal (ANCPS), ne veut pas rester muet face aux décisions arbitraire prise Bougane GUEYE DANY, PDG SENTV, remettant en cause les contrats de travail et dénonce avec la plus grande énergie cette forme forfaiture a l’endroit de nos confrères.

L’ANCPS sollicite le soutien du secrétaire général du synpics , la Coordination des Association de Presse (CAP) et toutes les bonnes volontés pour une totale satisfaction de nos préoccupations.

Massaer THIAM Président ANCPS