Le premier magistrat de la commune de Malicounda a sans doute compris le message du chef de l’état.

Suite à l’appel du locataire du palais sur l’emploi des jeunes, le désormais ex directeur du DMTA(direction du matériel technique de l’administration) et non moins nouveau patron du COUD(centre des oeuvres universitaires de Dakar, ne ménage aucun effort pour porter assistance aux jeunes de sa commune.
Et pour preuve il a fait subir à 200 jeunes de sa contrée une formation dans le domaine de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration.

En tout cas les heureux participants ont applaudi des deux mains car selon eux c’est un projet qui vient à son heure.
Ils embraient leur propos par le truchement de la nouvelle station balnéaire de Pointe Sarène que le chef de l’état veut ériger.
« Une anticipation sur les besoins d’emploi de la zone » dixite Maguette Sène l’ancien énarque.
La liste est loin d’être close selon lui car ouverte aux autres jeunes de la commune.

L’inauguration du centre de formation a eu lieu à Nianing avec la présence du directeur de la SAPCO(société d’aménagement et de promotion de zones et côtes touristiques du Sénégal).
Aliou Sow pour ne pas le nommer annonce que ce projet a vu le jour grâce au concours de l’école nationale de formation touristique Cheikh Amala Sy de Dakar.

Par Khassim Seck