S’il y’a un projet qui tient beaucoup à coeur le gouvernement c’est celui du port de Ndayane, à Popenguine.

L’ONFP (office nationale de la formation professionnelle) sous la ferule de son directeur général, s’active à accélèrer sa part de contribution pour la réussite de ce projet.
Ainsi accompagné du maire de Ndayane le patron de l’institution de formation s’est rendu à la préfecture de Mbour hier pour rencontrer le préfet du département.
Ce dernier a profité de cette visite pour annoncer l’instauration d’autres centres de formation dans la localité.

Et d’expliquer que les formations doivent être « corrélées aux projets existants ».
Non sans déclarer que l’office par le soutien de la banque africaine de développement, gère un grand projet de 45 centres départementaux dans le cadre de la formation professionnelle.