La question de la gestion des bourses des etudiants au Sénégal a trouvé une solution innovante. C’est le ministre de l’économie numérique et des télécommunications, Yankhoba Diatara qui en a fait part à l’issue de ses séries de visites de contact chez les opérateurs de téléphonie mobile les 1er et 2 mars 2021.

Dans le cadre de la poursuite de ses visites de prise de contact auprès des structures sous la tutelle du Département de l’Economie numérique et des Télécommunications, le Ministre Yankhoba DIATARA a effectué une série de déplacements auprès des opérateurs de téléphonie FREE, HAYO et EXPRESSO.

Ces visites qui se sont tenues les 1er et 02 mars 2021, ont permis au Ministre de suivre l’évolution des activités de ces opérateurs et de leur donner les orientations du Président de la République, SE M. Macky Sall qui a insisté en conseil des ministres sur la nécessité d’intensifier la mise en œuvre de la stratégie « Sénégal Numérique 2025 ».
Une occasion saisie par les opérateurs pour présenter leurs bilans, leurs projets et exprimer leurs attentes vis-à-vis de leur Ministère de tutelle.
Dans ses prises de parole, le Ministre a exprimé toute sa satisfaction par rapport aux réalisations et au dynamisme de ces opérateurs et a félicité les dirigeants et leurs staff pour leurs performances.

Il a, toutefois, exhorté les opérateurs à redoubler d’efforts pour avoir un maillage plus effectif du territoire par une connectivité de qualité.
Il a également insisté sur le renforcement de l’accompagnement des jeunes à travers à la mise en place de plateformes innovantes pour faciliter le paiement des bourses des étudiants.

Sur ce point, le Ministre a annoncé que son département est en train travailler avec le régulateur et les acteurs concernés pour la prise en charge des bourses des étudiants à travers un mode de paiement innovant via la monnaie électronique,

M. Yankhoba Diatara a aussi rappelé la volonté du Gouvernement à davantage baisser des tarifs de la téléphonie et de la connectivité pour un meilleur accès et une meilleure abordabilité pour les populations.

Revenant sur la question de la régulation des réseaux sociaux, il a annoncé la mise en place d’un comité de suivi de la régulation des réseaux sociaux piloté par le Ministre d’Etat Ismaila Madior FALL.
S’agissant de l’opérateur de service universel Hayo, le Ministre a souligné la nécessité de renforcer sa communication afin de mieux faire connaitre ses activités.

Il a enfin demandé à ses collaborateurs de travailler avec tous les opérateurs afin de mutualiser et de rationaliser les moyens pour réduire la fracture numérique notamment dans les zones défavorisées.
En outre, les opérateurs se sont tous réjouis de sa visite qui renforce leurs relations avec leur Ministère de tutelle et le Gouvernement.