En 24h, les marins-sauveteurs de SOS MEDITERRANEE ont porté secours à 268 hommes, femmes et enfants au cours de deux opérations de sauvetage dans les eaux internationales, au large des côtes libyennes.

Tout a commencé hier matin : nos équipes ont reçu une alerte concernant 119 personnes entassées sur une embarcation pneumatique à la dérive. Malgré une houle avec des creux d’1,5 mètres, le sauvetage s’est bien déroulé et tous les rescapés ont été mis en sureté à bord de l’Ocean Viking. Parmi eux se trouvent 59 mineurs, dont des enfants en bas âge – le plus jeune est âgé de seulement 4 semaines.

La nuit a été courte. Ce matin au lever du jour, les équipes de SOS MEDITERRANEE ont procédé au sauvetage de deux autres embarcations en détresse au cours duquel 149 personnes ont été secourues. Épuisées et transies par le froid, elles ont été prises en charge par notre équipe médicale et sont désormais saines et sauves à bord de notre navire-ambulance. Parmi elles, au moins une femme enceinte et de nombreux enfants nécessitent une attention médicale particulière.

L’ Ocean Viking est actuellement le seul navire humanitaire présent en Méditerranée centrale alors que les traversées qui continuent sont plus périlleuses encore avec l’hiver. Depuis le début de l’année, au moins 62 personnes sont mortes noyées sur cette route migratoire, selon l’Organisation internationale pour les migrations.

Avec SOS Méditerranée