L’information est du ministère de l’environnement et du développement durable qui fait remarquer dans un communiqué dont copie nous a été transmise, et à l’attention de l’opinion publique, que des personnes mal intentionnées se font passer pour des agents de la Direction de l’Environnement et des Établissements Classés (DEEC) et procèdent à des opérations de saisie de produits plastiques dans les lieux de vente.

C’est à cet effet que le ministère, en rappelant qu’au titre de l’article 25 de la loi n°2020-04 du 8 janvier 2020, relative à la prévention et à la réduction de l’incidence sur l’environnement des produits plastiques, indique que les infractions aux dispositions de ladite loi sont constatées par les officiers de police judiciaire et les agents assermentés relevant respectivement des Ministères en charge de l’Environnement, de la Santé, de l’Industrie, du Commerce et des Finances, munis de leur carte professionnelle.

C6est ainsi que le ministère de l’Environnement et du Développement durable a invité à plus de vigilance. Mieux, il a dégagé toute responsabilité face à de tels agissements. Non sans manquer d’informer que les malfrats peuvent être signalés en appelant le numéro vert Urgence Environnement 1221.
En définitive, le Ministre de l’Environnement et du Développement durable remercie les différentes catégories d’acteurs concernés pour leur engagement et leur collaboration pour un Sénégal sans déchets plastiques.