A l’instar de Sibeth Ndiaye, Luc André Diouf à la députation espagnole, Saliiu Gueye plébiscité à la tête de la mairie de Stuttgart en Allemagne, où le le militantisme du jeune marchand ambulant, Momar Ndiaye, à la Ligue de Matteo Salvini en Italie, le sénégalais Dr Ibrahima Dia grossit la liste des compatriotes sur lesquels est souvent portée la confiance des communautés dans leurs pays d’accueil.

Dr Ibrahima Dia a été élu adjoint au maire de Limoges en France. Avec cette élection, Dr Dia passe de conseiller en charge de l’entrepreneuriat des jeunes à celui en charge des relations avec l’Afrique pour le compte de cette ville qui l’a accueilli avec les bras grands ouverts, mais aussi où il s’est comporté en responsable et respectueux des lois et règles érigées. Son statut de président de la Fondation Senghor lui a permis une facile intégration au sein de la communauté pour laquelle il a initié plusieurs actions d’envergure.

Avec un bagage intellectuel remarquable, Dr. Ibrahima Dia est titulaire d’un doctorat en Droit International des droits de l’Homme. Il est aussi un enseignant en droit penal, en droit des étrangers et droit des affaires. Acteur de la recherche, il seconde le Professeur Jean François Akansji Kombé de la Sorbonne à l’institut Panafricain de Prospective et Droit de l’Homme (IPAP)

Enracinement malgré l’ouverture

Dr Dia en compagnie du Maire et du chanteur Baba Maal

Debout sur se 43 piges et établi en France depuis 19 ans, le natif de Tivaouane, avec des origines Pulaar du Fouta, tient profondément à ses racines. En véritable acteur de la préservation de sa culture, Dr Ibrahima Dia a bien enfoui les racines de sa culture sénégalaise d’où sa participation politique en tant que chargé de communication et stratégie de l’alliance pour la République (APR) de France. Mieux encore, il est le président de l’Association des sénégalais du Limousin et aussi président du mouvement Génération Sénégal émergent (GSE), créé en 2014.

Dans le cadre social, Dr Dia préside à la structure universitaire JURIST’PLUS Formation, qui œuvre dan la lutte contre le décrochage des compatriotes et africains plus ou impactés par les rigueur de l’enseignement supérieur à l’étranger.