L’ancien premier ministre et non moins président du parti ACT, Abdoul Mbaye n’attendra pas la fin de la pandémie du Coronavirus pour faire des propositions sur la gestion des secteurs d’activités économiques du pays.

Sur son compte Twitter, Abdoul Mbaye analyse que  » plusieurs compagnies aériennes disparaîtront » après la pandémie.

Pour lui, « Air France-KLM essaiera de faire fonctionner rapidement ses lignes africaines parce que les plus rentables ».

Cest ainsi qu’il propose un équilibrage de la relation entre le Sénégal et la France dans le secteur aéronautique. « Notre compagnie nationale doit veiller à une juste répartition des vols qui seront autorisés » à fermement proposé l’ancien premier ministre.