On en sait davantage sur la bagarre entre un élève son professeur à Nioro. Cette altercation ayant débouché sur une blessure au couteau, a été plus ou moins au cœur des débats surtout dans un contexte de recrudescence de la violence entre ces deux membres de l’éducation.

Et c’est le Sg du Saemss à Nioro, en l’occurrence Oumar Diaby qui donne la version du professeur après l’avoir contacté.

Oumar Diaby révèle d’emblée que la blessure a été causée par un coupe-ongles que le professeur avait entre ses mains. « Il s’agit d’une petite égratignure, l’affaire a été réglée et tout ce passe bien. Même si je lui ai dit que son action est déplorable » a souligné le Sg du Saemss avant de faire le récit de cette histoire.

« C’est une histoire de note de composition. L’élève est venu ce matin en le menaçant lui demandant sa copie. Alors que M. Kane lui avait remis sa copie devant les élèves. Pour tempérer l’élève, M. Kane lui communique sa note qu’il avait déjà enregistrée. Et à sa grande surprise, l’élève avec un ton menaçant lui dit, je cite  » j’ai pas besoin de voir ma note, j’ai besoin de ma copie, point.  » Surpris de la réaction de l’élève, M. Kane essaie de le dissuader. À sa grande surprise, l’élève lui dit je cite :  » feek ma si bountou école bi…. ».
Dès qu’il est sorti, l’élève commence à enchaîner des jets de pierres. Après il y a eu bagarre, et le coupe-ongles l’a touché au niveau du bras avec une légère blessure. Voilà comment les faits se sont déroulés » a informé Oumar Diaby Sg du Saemss.