Ce sont nos confrères du quotidien L’Observateur qui ont donné l’information. 150 commandos de la 3e compagnie de Thiès ont été déployés et ont débarqué à Kédougou pour traquer les malfaiteurs qui avaient attaqué le poste de douanes de Moussala.

Avant ce déploiement en renfort aux premiers éléments qui ont engagé le travail de chasse l’homme. En plus des 250 éléments de la Légion-Est de la gendarmerie territoriale de Tamba, les 150 commandos appelés en renfort vont devoir retrouver les cinq fusils d’assauts volés de type M16 et Hk.Des opérations de ratissage sont initiées sur toute l’étendue du territoire départemental pour neutraliser ces « bandits de grand chemin ».

Rappelons que le poste de douanes de Moussala, Subdivision de Kédougou, a subi une attaque armée dans la nuit du 7 au 8 février 2020. Les malfaiteurs ont emporté, avec eux, des armes d’assaut qu’ils ont embarquées à bord de camionnettes. Après leur forfait, ils ont réussi à s’enfuir vers le Mali. Ils ont également laissé sur place une lettre de menace.