Alors que les proches de Karim Wade dont le nom a été cité dans l’affaire DpWorld ont commencé à rire sous cape, la Direction Générale du Port autonome de Dakar a apporté un démenti formel de l’information du come back de la société Dubaiote à Dakar. Du moins pour le moment  car, selon un communiqué du Port, il n’y a eu aucune signature entre le Sénégal et Dubaï Port World à propos du port de Dakar à Ndayane.

Les services du Dg Sedikh Beye signalent que le processus de négociations entamé entre les deux parties n’a pas encore abouti. D’ailleurs, s’adressant à la délégation Sénégalaise chargée de négocier avec DP World, le Président de la République leur a fait comprendre avec force qu’elle doit avoir à l’esprit qu’elle négocie exclusivement au nom du peuple sénégalais et des intérêts de celui-ci.

Tout de même,  le PAD reconnaît qu’en revanche, il y a eu bel et bien une rencontre à la  date du vendredi 07 février 2020 entre le président de la République Son Excellence Macky Sall et le Président Directeur Général de DP World, Ahmed Bin Sulayem, lors de la visite officielle que le chef de l’Etat effectuait aux Emirats Arabes Unis la semaine dernière.

A l’occasion de cette rencontre, le président de la République, Macky Sall, a instruit le comité de négociations (partie Sénégalaise et Dubaï Port World) d’accélérer la finalisation des discussions » a confirmé le PAD.

Avant d’insister sur le fait que jusqu’au jour du mardi 11 février 2020, aucune signature portant sur le port de Dakar à Ndayane n’a eu lieu, encore moins une cession de 1000 milliards de FCFA.

« Le comité de négociation mis en place par le Président de la République, sur la base des dernières instructions reçues du Chef de l’Etat, s’évertuera à finaliser les négociations dans les meilleurs délais » a conclu le communiqué du PAD.