Me El hadji Diouf a encore réveillé le débat sur la 3è candidature de Macky Sall à la présidentielle de 2024. Pour Me El Hadji Diouf, le débat ne se pose même pas, car cela avait été déja tranché par son prédécesseur. « Cette question a déja été réglée par Me Abdoulaye Wade lorsqu’il annonçait avoir verrouillé la question. Mais, il n’a pas voulu respecter sa parole et tout le monde a vu ce qui lui en est advenu » a rappelé Me El Hadji Diouf.

Mieux encore, l »avocat et non moins chef de file du parti PTP estime que Macky Sall ne peut pas violer la Constitution qui a été très claire. « Nul ne peut faire plus de deux mandats consécutifs » a rappelé l’avocat.

Revenant sur sa candidature, Me El Hadji Diouf expose la série d’expériences qui lui valent son caractère incontournable pour être le meilleur candidat. « Je pense que je suis le meilleure candidat pour avoir été député, ministre et avocat international. Je suis l’un des rares sénégalais à avoir ces trois expériences. J’ai été ministre député avant tous ces gens de la coalition en plus d’être un chef de parti » a argumenté Me El hadji Diouf

L’avocat se dit prêt à diriger la liste de Bennoo Bokk Yakaar à la présidentielle de 2024 si la coalition souhaite avoir une candidature unique. Sinon, il attend le retour d’ascenseur de Macky Sall qu’il a toujours soutenu. « Si BBY veut une candidature unique, j’ai le meilleur profil pour la diriger. Sinon, il faut que Macky Sall me rende la pièce de la monnaie en soutenant ma candidature. J’ai été déterminant pour ses victoires en 2012 et en 2019. C’est le moment de rendre l’ascenseur » a déclaré Me El Hadji Diouf.