La jeune suédoise Greta Thunberg continue son on plaidoyer contre les changements climatiques. Au forum économique mondial initié par le New York Times et dont l’édition 2020 se tient actuellement en Suisse la jeune activiste a encore appelé les leaders du monde à se bouger. « Ne remettez pas les actions à 2021, 2022 ou 2023. Nous les exigeons maintenant » a lancé la jeune Greta Thunberg.

Elle a par ailleurs averti les dirigeants que ce combat ne sera aucunement reporté par les peuples du monde entier qui sont impactés. « Nous comprenons votre logique à trainer les pattes. Vous croyez que les peuples vont se lasser et laisser tomber. Vous cherchez à gagner du temps pour nous faire abandonner le combat. Nous n’abandonnerons pas. Et sachez que nous informerons vos enfants de votre inaction » a fermement prévenu la jeune activiste du climat.

Pour elle, c’est une question de volonté que de mettre un terme à l’exploitation des énergies fossiles. « Vous pouvez y mettre un terme si vous le voulez maintenant » se convainc t’elle.