Le Parti Démocratique Sénégalais (Pds) s’est finalement prononcé sur le débat portant sur le report des locales. C’est par la voix de son porte-parole et non moins maire dans la banlieue, Cheikh Dieng que le Pds a dénoncé le manque de consensus.  » La force de la décision d’un élu local réside dans le fait qu’elle soit tirée de la souveraineté des populations qui lui avaient donné leur confiance » a d’abord rappelé le maire Cheikh Dieng. Poursuivant dans le registre de l’absence de démocratie de la mesure du report, il dénonce la non implication du Pds.  » L’une des raisons qui justifient la non pertinence de cette loi c’est le fait de ne pas y associer le plus grand parti de l’opposition qu’est le Pds. Le ministre de l’intérieur ne nous a pas impliqués » à pesté le porte-parole. Toujours dans sa dénonciation, Cheikh Dieng révèle que c’est seulement pour le bien de la coalition au pouvoir, Bennoo Bokk Yaakaar (Bby) que ce report est opéré. Pire, il signale que ce sont les guerres de leadership dans la coalition au pouvoir qui sont la principale motivation de cette mesure.  » C’est par opportunité politique que Macky Sall a reporté les élections parce qu’il sait que sa coalition est minoritaire. Cela, nous le dénonçons vigoureusement » a pétaradé le maire de Djeddah Thiaroye Kao. Le maire Cheikh Dieng procédait à l’inauguration d’un espace dédié à la jeunesse de sa localité. Cette place publique baptisée Abdoulaye Mouhidoun Ba a été réalisée pour un coût de 10 millions, selon l’édile qui confirme même la participation d’ingénieurs polytechniciens à sa réalisation.