Il n’a jamais déféré aux convocations de la justice française qui a gardé son père en résidence surveillée depuis 2015. Alors que le début du procès est annoncé pour janvier 2020, c’est finalement le Doyen des Juges à Dakar qui a procédé à l’audition de Diack fils. Selon son avocat, Me Moussa Sarr, Papa Massata Diack a apporté toutes les preuves qui le disculpent dans ce dossier. Apres avoir confirmé que son client a répondu aux convocations du juge les mardi 4 et jeudi 7 novembre, Me Moussa Sarr rappelle devoir se tenir au secret de l’instruction.  » Je suis tenu de respecter les secrets de l’instruction. Par contre, je peux vous dire que les auditions se sont déroulées dans les règles de l’art et dans d’excellentes conditions. Mon client Papa Masssta Diack a nié tous les chefs d’inculpation. Il a répondu à toutes les questions qui lui ont été posées et a produit toutes les preuves y afférentes » a défendu la robe noire