La direction de la protection et de la surveillance des pêches a entamé une séance de sensibilisation des acteurs du secteur afin de réduire fortement les cas de décès entraînés par les accidents en mer. C’est le chef du bureau de la formation et de la sensibilisation des pêcheurs artisanaux, Diamé Faye qui en a piloté le programme qui a établi son camp à Djiffer, dans le département de Fatick.

Vous le savez comme moi, il est récurrent de constater des accidents en mer poussant l’Etat à déployer beaucoup d’efforts. C’est dans cette logique que nous initions cette campagne de sensibilisation » a souligné le chef du bureau de la formation et de la sensibilisation.

Selon Diamé, le bilan est très lourd au troisième trimestre de l’année. « Nous avons comptabilisé 62 accidents en mer avec un corollaire de 70 victimes. Le matériel détruit est estimé à 55 millions. C’est énorme » a signalé Diamé Faye qui rassure par ailleurs que l’Etat se déploie fortement pour réduire ces dégats.

Interpellé sur le contenu de la sensibilisation, Diamé Faye renseigne que cela se fait en particulier sur les facteurs de sécurité axés sur les comportements et bonnes pratiques à adopter avant d’aller en mer.