C’est plus précisément dans le village de Gourel que les trafiquants ont été alpagués par les agents de l’office central de répression de trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) . il s’agit de trois charretiers convoyant une charge de 660 kilogrammes de chanvre indien. Cette drogue a été dissimulée dans des sacs de riz de 50 kilos.

En attendant de les déférer devant le Procureur, les charretiers sont gardés à vue à la police. Les agents de l’Ocrtis ont également ouvert une enquête pour déterminer l’envergure de ce réseau de trafiquants dénoncé dans la forêt de Nianing.

Cette interpellation intervient au lendemain des saisies de grosses quantités de cocaine dont la conservation et le transfert posent encore un grand débat quant à l récurrence de la volatilisation d’une certaine quantité jusque là non retrouvée.