Kosmos ne détiendrait plus que 10% du gaz sénégalais. Sur les 30% qui lui ont été cédé par Timis, la société Kosmos en a refilé 20% à Abu Dhabi. La révélation est du leader du Pastef Ousmane Sonko à l’occasion de la marche de la Plateforme Aar Linu Bokk.

Revant sur le fer de la Falémé, Ousmane Sonko a d’abord signalé que l’Etat a fait dans la précipitation en signant pour affecter le contrat de sidérurgie de Sendou. Mais il a invité les sénégalais à être plus vigilants car le contrat du fer n’est pas encore signé. « Un ministre qui aime son pays ne devrait pas signer le MOU dont nous avons parlé la dernière. ils n’ont pas encore signé le contrat pour le fer de la Falémé, le peuple doit être très vigilant pour que cette ressource qui peut à elle faire développer le Sénégal si elle est bien négociée » a expliqué Ousmane Sonko.

Suivez l’intégralité du speech d’Ousmane Sonko